Mieux dans mon corps

7 astuces pour garder le moral en hiver

L’hiver s’installe, le temps est gris, il fait froid et plus les jours raccourcissent et plus tu as le moral dans les chaussettes ?

Ce phénomène de déprime saisonnière toucherait environ 15% de la population. Pour la plupart des personnes, cela se manifeste par un manque d’énergie et un moral fluctuant.

Pour moi, cela se manifeste en deux temps depuis plusieurs années :
La phase la plus importante est l’espèce de coup de massue que je reçois la semaine qui suit le passage à l’heure d’hiver. Dès qu’il commence à faire nuit à 18h… BADABOUM ! Je me sens triste, je n’ai plus envie de rien faire… Le mois de novembre, c’est n’est vraiment pas mon mois de prédilection ! J’ai aussi parfois un deuxième coup de blues à la mi-janvier avec une accumulation de fatigue et un stress persistant et difficile à gérer.

Il existe pourtant des moyens simples pour faire face à ce blues hivernal.

Je te propose dans cet article 7 astuces qui t’aideront à garder ton sourire et une belle énergie jusqu’au retour du printemps.

garder le moral en hiver

1) Marcher 15 à 20 minutes par jour

Parce que nous avons besoin de lumière naturelle…

Le blues hivernal est un trouble circadien. En fait, c’est un dérèglement de notre horloge interne lié au manque de luminosité qui est à l’origine de notre mal-être en période hivernale.
En effet, la lumière joue un rôle important dans la sécrétion de certaines hormones comme la sérotonine ou la mélatonine.

La sérotonine est souvent appelée « hormone du bonheur » car elle a une influence sur notre humeur. La mélatonine quant à elle, est l’hormone qui mesure le temps. On l’appelle aussi l’hormone du sommeil. Selon notre exposition à la lumière naturelle, la sécrétion de mélatonine avance ou retarde l’endormissement.

L’exposition à la lumière influence donc notre humeur mais aussi la qualité notre éveil. C’est pour cette raison que nous avons tendance à nous sentir lourds ou mal réveillés lorsque les jours sont courts.

Pour apporter de la lumière à notre corps, il est essentiel de s’aérer tous les jours.

Même s’il fait froid, même s’il fait moche ! (Oui, je sais… j’ai aussi parfois du mal à m’y tenir)

S’accorder 15-20 min de marche en extérieur tous les jours même quand le ciel est couvert a des effets bénéfiques sur notre moral. Et c’est la lumière du matin qui est la plus efficace !

L’idéal serait donc de marcher avant de commencer sa journée de travail. On peut imaginer différentes façons d’introduire ces quelques minutes à notre routine quotidienne : En descendant à l’arrêt d’avant dans les transports en communs, en déposant ou récupérant les enfants à pieds, en allant chercher le pain, en faisant un détour par le parc d’à côté… En cumulant plusieurs petites actions on arrive plus vite qu’on ne le croit à ces 15-20 minutes !

Lorsque je prenais les transports en commun pour me rendre sur mon lieu de travail, au lieu de m’arrêter à la station de métro qui me déposait au pied de mon bureau, je m’arrêtais à une autre station et je marchais 10 minutes. En plus de m’exposer à la lumière naturelle, j’arrivais au bureau plus zen et je commençais la journée plus concentrée. J’avais également remarqué que lorsque je prenais le temps de sortir pendant ma pause déjeuner et de marcher quelques minutes j’étais aussi plus concentrée et plus efficace l’après-midi.

Parce que nous avons besoin de nous oxygéner…

Marcher nous apporte donc un bon bol d’air frais qui nous réveille, nous donne le petit coup de fouet dont nous avons bien besoin à cette période de l’année. Cet air frais participe à réduire la fatigue, l’irritabilité, le stress et le manque de concentration.

Parce que cela nous permet de faire (un peu) d’exercice physique…

Enfin s’accorder ces 20 minutes de marche est l’occasion de faire travailler tout son corps et d’évacuer le stress. L’exercice physique est aussi important pour notre moral car il participe à la sécrétion de l’endorphine que l’on connait aussi sous le nom « d’hormone du plaisir » qui nous apporte un sentiment de détente et de joie.

2) Adapter son rythme

En hiver, la nature ralentit, elle économise et emmagasine de l’énergie. C’est un moment de repos avant que le cycle des saisons ne recommence. Et comme nous faisons partie de ce tout, il est essentiel d’être en phase avec la saison en cours et ses énergies.

C’est aussi le moment pour nous de ralentir, de prendre le temps. Ce qui peut paraître parfois incompatible avec nos vies actuelles où il faut aller vite et zapper d’une activité à une autre.

Les mots d’ordres sont les suivants : s’écouter et ne pas culpabiliser.

Si tu as envie de passer ton dimanche sous un plaid avec ton chat et un livre ou juste à ne rien faire, ne culpabilise pas, bien au contraire ! Cela va te permettre de recharger les batteries, de prendre du recul, de te ressourcer… Ton corps en a besoin et ton moral n’en sera que meilleur !
Tu ressens peut-être aussi le besoin de dormir plus pendant la période hivernale ? Écoute ton corps ! En revanche, il vaut mieux privilégier de se coucher plus tôt au lieu d’une grasse matinée. Tout simplement à cause de la pièce maîtresse de cet article : La lumière ! Si tu te couches plus tôt, tu te lèveras donc plus tôt et tu pourras profiter de la lumière du matin qui est la plus bénéfique pour notre organisme. Si tu dors plus le matin, tu auras moins la possibilité de profiter de cette lumière naturelle.

Attention toutefois à l’excès de sommeil. Tu t’es peut-être déjà senti(e) complètement engourdi(e) ou déjà eu cette sensation ne pas réussir à te réveiller à 100% de toute la journée après une (trop) longue nuit de sommeil. Ce qu’il faut savoir c’est que plus on dort, moins le sommeil est réparateur.
Si tu ressens le besoin de dormir plus, l’idéal est d’allonger ton temps de sommeil d’une heure environ au maximum et de dormir un peu près le même nombre d’heures toutes les nuits.

3) Se régaler et faire le plein de vitamines !

L’alimentation joue aussi un rôle fondamental sur notre moral. La vie est vraiment plus belle avec du chocolat, non ? 😊 L’endorphine vient encore jouer un rôle ici…

Bien sûr que l’on profite de l’hiver pour se régaler avec de bons petits plats réconfortants. Toutes ces choses grasses ou sucrées qui nous font tellement de bien au moral et que notre corps nous réclame. Cependant, il faut veiller à ne pas en abuser pour éviter les effets inverses liés à une digestion difficile et des ballonnements qui entraînent fatigue et irritabilité.

C’est aussi le moment de faire le plein de :

– potassium qui réduit le risque de crampes et permet de garder une bonne qualité de sommeil
– magnésium qui relâche les tensions musculaires et aide à réduire le stress
– vitamine C qui intervient dans le bon fonctionnement des muscles, du cerveau et de notre système immunitaire
– Vitamine B6 qui est essentielle à la production d’hormones comme la sérotonine, la dopamine ou l’adrénaline qui ont un effet sur notre humeur.

On profite donc des bananes, chocolat ( ouuui !! ), épinards, légumineuses, choux, fruits secs, agrumes, kiwi, pommes, poires, ananas… et aussi des huiles végétales !

C’est également le moment de consommer des épices. Elles permettent de nous réchauffer et de faire voyager nos papilles. En infusion, elles nous apportent du réconfort et elles mettent de la couleur dans notre assiette. Et ça aussi, c’est excellent pour le moral…

4) Vivre en couleurs

En voilà une excellente transition 😀

Les couleurs ont aussi un effet sur notre moral, elles sont pleines d’énergie et ont chacune leur propre vibration.

Le fait d’avoir de belles assiettes colorées, ça aide à se sentir bien et à prendre du plaisir pendant les repas. Mais il est aussi très simple de mettre de la couleur un peu partout ailleurs dans notre vie. C’est même capital : Si le ciel est gris, la nature est grise, la ville est grise et qu’en plus on s’habille en gris ou en noir et que notre intérieur est tout pâlot… C’est la morosité assurée !

On peut commencer la journée par une note positive en mettant de la couleur sur ce que l’on porte sur nous : nos vêtements, nos écharpes, nos bonnets. Si tu n’es pas adepte des couleurs vives, tu peux privilégier les couleurs claires ou bien quelques touches colorées par exemple sur un haut, un foulard, des bijoux…
En plus de nous booster le moral, ça nous donne meilleure mine ! Et puis, on apporte aussi de la couleur et des vibrations positives aux personnes qui nous entourent, et personnellement je trouve l’idée plutôt sympa ! 😊

Il est aussi important de mettre de la couleur dans notre environnement quotidien. Avec les fêtes de Noël qui approchent, les décorations vont avoir leur rôle à jouer, c’est certain ! Pour le reste, on peut penser à des plantes pour chez soi ou au bureau, à nos coussins de canapé, notre fameux plaid qui nous suit tout l’hiver… Ou tout simplement à nos fruit et légumes (oui encore) : par exemple, j’utilise mes courges comme décoration de table avant de les déguster et je fais de jolies corbeilles avec mes fruits pour égayer ma cuisine.

5) Prendre de soin de soi

Le froid et le manque de lumière peuvent fragiliser notre corps et cela a des conséquences directes sur notre bien-être et notre moral. Caché sous les vêtements, nous avons tendance à moins nous en occuper, à le laisser parfois un peu de côté. Pourtant, c’est une période de l’année où il a vraiment besoin d’être chouchouté. Il est donc essentiel de s’accorder des moments pour en prendre soin en prenant un bon bain chaud, en se faisant un masque, un massage, en faisant des étirements ou un peu de yoga doux… Les effets apaisants et bénéfiques sont immédiats. Ces moments nous permettent de (re)prendre conscience de notre corps et de réinstaurer l’équilibre et l’harmonie entre le corps et l’esprit qui ne vont pas l’un sans l’autre.

6) S’exprimer

La période hivernale est également une excellente période pour prendre le temps de s’exprimer. Même si c’est une saison où les choses ralentissent, il reste tout de même important de faire circuler notre énergie. Tu peux profiter de ce moment pour (re)découvrir une activité : écrire, dessiner, peindre, cuisiner, chanter, danser, faire des diy… les moyens d’expressions sont nombreux et propres à chacun.

C’est une façon d’évacuer notre stress, nos pensées négatives, nos tracas quotidiens dans quelque chose de positif et de constructif.

Tous ces moyens d’expression nourrissent notre esprit et nous apporte un sentiment de bien-être.

7) Se réchauffer au contact des autres

Comme tu l’as compris, l’hiver est la saison idéale pour profiter de son chez soi. La position de repli nous apporte du réconfort et du repos. Cependant, il est important de ne pas complètement s’isoler et de ne pas être engloutis par l’appel du canapé et de Netflix…

En hiver, on a besoin de se réchauffer physiquement mais on a aussi besoin de chaleur humaine.

J’ai parfois l’impression que la période hivernale représente une sorte de « pause sociale » mis à part pendant les fêtes de fin d’année. On sort moins, on n’a pas envie d’organiser de diners, de soirées… On se laisse parfois submerger par la fatigue et le fait de ne pas être en forme. Et puis le temps passe et l’on s’aperçoit que l’on n’a pas vu certaines personnes depuis très longtemps et on le regrette un peu…

Nous n’avons pas besoin de faire de grosses fêtes ou de grands apéros pour profiter les uns des autres. Retrouver un ami autour d’un café ou organiser une soirée en petit comité autour d’un bon repas d’hiver en toute simplicité représente aussi un excellent moyen de laisser de côté notre stress, nos pensées négatives et de faire le plein d’énergie et d’ondes positives.

En conclusion, la baisse de moral que l’on peut ressentir en période hivernale est avant tout d’origine physiologique. En prenant soin de notre corps, on prend donc soin de notre moral. Il est important de ralentir le rythme, sans tomber dans l’inertie totale.
L’énergie continue de circuler mais de façon plus douce et on garde notre sourire jusqu’à l’arrivée du printemps ! 😊

Bonus : Collectionner des bulles positives.

J’ai prévu d’y consacrer un article prochainement mais je ne résiste pas à l’envie de t’en parler dès à présent. Il s’agit de l’importance de collectionner ce que j’appelle des bulles positives.

Je visualise ça comme des petites bulles qui viennent faire pétiller (un peu comme des bulles de champagne…) ta journée et plus globalement ta vie. Tout d’abord en donnant une intention positive à chaque journée, puis en te concentrant sur les moments positifs pour en faire de bons souvenirs.

En période hivernale, on peut vite arriver à ce type de scénario dès le réveil : « Oh non, pas déjà, je n’ai pas envie de me lever, je suis fatigué(e), je n’ai vraiment pas le moral. Pfff… et en plus il fait froid, avec la chance que j’ai, je vais encore avoir des problèmes de transports. J’ai une tonne de dossiers à terminer, et « machin » du bureau d’à côté va encore me prendre la tête… » Et on arrive directement à cette conclusion « ça va être une journée pourrie ».

On s’embarque vite dans une spirale négative et on se conforte dans ces énergies avant même que la journée n’ait commencé. Et là, à coup sûr, le moral en prend un coup et on passe une journée pourrie…

Pour contrer cette mauvaise humeur, il est important de commencer sa journée en posant une intention positive. Le but est de visualiser positivement ta journée dans une phrase au présent à la première personne. Par exemple : Je travaille dans la sérénité, j’apporte ma bonne humeur avec moi, je suis heureuse de terminer ce dossier, je suis heureuse de passer un moment entre amis après le boulot etc… Si tu n’arrives pas à l’imaginer, tu peux aussi prendre le temps de l’écrire.

Le soir avant de te coucher, penses aussi à 3 choses positives qui te sont arrivées dans la journée, même aussi « insignifiantes » qu’elles puissent paraître. Cela t’aidera à gagner en sérénité.

Et toi, est-ce que tu ressens ce « blues hivernal » ? Quelles sont tes astuces pour y faire face ?

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

dolor efficitur. risus sem, elit. elementum consectetur ipsum